Remettre un article

Instructions pour les auteurs*

*Pour des raisons de lisibilité, seule la forme masculine est utilisée dans les présentes directives.

Quels sont les contenus abordés par le BMS?

Le Bulletin des médecins suisses (BMS) publie des articles abordant tous les sujets de politique professionnelle médicale, de politique de santé et de santé publique, mais aussi des thèmes de nature juridique, économique, culturelle et autres en rapport avec l’exercice de la profession médicale et le secteur de la santé. La rédaction examine les articles qui lui sont envoyés en tenant compte de leur qualité, originalité et actualité. Les directives destinées aux auteurs sont conformes aux recommandations du Comité international des éditeurs de journaux médicaux (International Committee of Medical Journal Editors: Uniform Requirements for Manuscripts submitted to Biomedical Journals). La rédaction se réserve dans tous les cas le droit de décider en dernier ressort de l’approbation ou du refus des manuscrits.

Quels genres d’articles ne sont pas du ressort du BMS?

Les articles qui mettent en exergue les aspects cliniques et thérapeutiques, notamment les textes relatifs à la formation continue et les directives et guides de pratique médicaux, sont en principe publiés dans le Swiss Medical Forum (SMF). Dans les cas limites, les rédactions du BMS et du SMF se concertent afin de déterminer le placement des articles.


Les travaux originaux scientifiques ne peuvent être qu’exceptionnellement publiés dans le BMS et doivent impérativement respecter les contraintes concernant en particulier la longueur. En règle générale, les travaux de ce type devraient être tout d’abord publiés dans une revue scientifique avec relecture par des pairs. Si la rédaction du BMS estime que le contenu représente un intérêt pour un large public médical, il est possible d’envisager la publication d’un article résumé dans le BMS mais, le cas échéant, il faut particulièrement veiller à une présentation conviviale et agréable à lire. Avec le Swiss Medical Weekly (SMW), les Editions médicales suisses SA (EMH) disposent d’un journal spécialement conçu pour les travaux originaux en langue anglaise dans le domaine de la recherche médicale.

Annonces d’événements, de services et d’offres similaires

Les articles qui se résument à l’annonce d’événement organisés ou d’offres de services (p. ex. congrès, symposiums, cours, séminaires) ou à la description de leur contenu n’ont pas leur place dans la partie rédactionnelle du BMS. Les communiqués de ce type peuvent être publiés comme des annonces payantes. A cette fin, les Editions médicales suisses SA (EMH) mettent d’ailleurs gratuitement à disposition leur Calendrier des congrès en ligne, dans lequel les organisateurs peuvent publier eux-mêmes leur événement. Votre événement?

Dans la partie rédactionnelle, les auteurs ont en revanche la possibilité d’annoncer des événements ou des services dans un encadré de 1500 caractères au maximum, pour autant que cet encadré fasse partie intégrante d’un article soumis pour publication, soit rédigé de telle manière qu’il pourrait être publié indépendamment de l’événement ou du service en question et réponde par ailleurs aux critères rédactionnels exigés.

Exemples:
L’auteur qui offre un cours de gestion pour médecins peut expliquer dans un article spécialisé (pas un publireportage) en quoi une compétence de gestion est aujourd’hui indispensable à des médecins en position dirigeante. L’encadré joint à l’article pourra alors signaler l’existence d’un cours correspondant offert par l’organisation XY.

Si un colloque était organisé sur «Les possibilités de financer le système de santé suisse», le BMS pourrait accepter de publier un article sur l’un des aspects de ce sujet (p. ex. «Financer l’innovation sous des systèmes DRG»), qui pourrait même paraître sans que l’événement ait lieu. Là aussi, l’événement pourrait être annoncé dans un encadré joint à l’article.

La rédaction examine ces manuscrits à l’aune des mêmes critères que les autres articles qui lui sont soumis.  Comme pour tous les autres manuscrits soumis, on ne peut se prévaloir d’aucun droit à la publication et une mise en ligne répétée du même article avec le même encadré n’est pas possible.

Nombre de publications par année et par auteur

Le nombre d’articles publiés par auteur et par année est limité à quatre. Cette limite permet de garantir à un maximum d’auteurs de pouvoir disposer du BMS en tant que plateforme de publication.

Délai d’attente de publication des articles et des lettres

La période d’attente entre la soumission d’un article et sa publication est de trois semaines au minimum, mais dure en général  bien plus longtemps. Quant aux lettres de lecteurs, elles peuvent idéalement (si elles sont soumises au BMS avant le lundi matin à 8 heures) être publiées dans un délai de 10 jours. Si la publication d’un article est souhaitée pour une date précise, il est conseillé de prendre contact avec la rédaction en temps utile. Ainsi, l’article pourra être provisoirement mis en attente et publié au moment voulu sous réserve de son acceptation.

Longueur des articles

Les écrits remis au BMS ne doivent pas dépasser un volume de 15 000 caractères (espaces et bibliographie compris). Ces indications concernent les articles complexes d’envergure scientifique. Par ailleurs, les articles des rubriques «Point de vue» et «Horizons» sont soumis à une longueur de 10 000 caractères, espaces et bibliographie inclus. Ces indications de longueur peuvent être adaptées par la rédaction au cas par cas.


Les tableaux, graphiques et illustrations qui complètent les textes ne doivent pas dépasser deux pages supplémentaires après épuisement du nombre maximal de caractères accepté par la mise en page du BMS. Les titres ne devraient pas comporter plus de 65 caractères et les éventuels entêtes ne devraient pas en compter plus de 90. Un chapeau d'une longueur de 400 caractères au maximum est bienvenu. Pour les articles trop longs dont la publication est approuvée par la rédaction et qui, de l’avis des auteurs, ne peuvent pas être réduits au nombre de caractères prescrits, il convient de procéder d’une des deux manières suivantes: publication des remarques et de la bibliographie uniquement dans la version en ligne du BMS, ou, si cela ne suffit pas, publication d’un résumé ou d’une version abrégée dans la version imprimée du BMS et publication de l’article complet dans l’édition en ligne (avec mention appropriée dans l’édition imprimée).

Résumé

Tous les articles doivent être livrés avec un résumé de 1500 caractères au maximum, dans le cas idéal un résumé en allemand pour les textes français et inversement (cf. les indications détaillées à ce sujet au paragraphe «Présentation des manuscrits»).

Langue de publication / traduction

Les travaux peuvent être rédigés en français, en allemand, en italien ou exceptionnellement en anglais. Il est souhaitable de remettre l’article en deux langues (fr./all. ou it./all.) dans la mesure où le BMS paraît en deux éditions indépendantes (fr./all.). Si c’est souhaité, la rédaction peut organiser la traduction d’un article, mais elle ne prendra pas en charge les coûts de traduction qui doivent être assumés par les auteurs ou l’institution qui envoie l’article.


Important: en raison de la répartition des langues, les versions française et allemande doivent paraître simultanément. Si un article déjà paru dans le BMS doit être publié après coup dans la «deuxième» langue, l’institution qui a envoyé l’article doit prendre en charge les frais de production des pages supplémentaires nécessaires à la publication (en fonction du nombre de pages de l’article).


Les coûts engendrés par la traduction d’un résumé de 1500 caractères, espaces inclus, peuvent en revanche être assumés par le Bulletin des médecins suisses.

Qualité de la traduction

Si un article est envoyé en deux langues, les deux versions doivent être irréprochables sur le plan linguistique. Si cela n’est pas le cas, la rédaction peut organiser une relecture professionnelle, dont les frais devront être assumés par les auteurs ou l’institution qui a envoyé l’article. Pour les articles en français, la qualité de la langue sera évaluée par le service de traduction de la FMH, dont l’appréciation fait foi.

Copyright

Le copyright de l’article accepté revient aux Editions médicales suisses SA de Bâle pour toute la durée légale des droits d’auteurs. L’éditeur est ainsi autorisé à utiliser l’article en Suisse et à l’étranger de manière illimitée, à le remanier (par ex. pour en faire un résumé), à le faire traduire, le dupliquer, le transmettre, le réutiliser, le publier et le diffuser, sous toutes les formes possibles et dans tous les médias (aussi sur Internet) de même qu’à accorder à l’auteur lui-même, à des tiers ou à la collectivité les droits d’utilisation ad hoc en vue de son utilisation, de son remaniement, etc. Les auteurs approuvent le transfert du copyright.


En cas de reproduction de matériel protégé par les lois sur les droits d’auteurs, l’autorisation écrite du détenteur des droits (éditeur, auteur) doit être jointe au manuscrit. Les personnes dont le nom ou la photo figure dans des articles, des images ou des graphiques ont droit à la protection de leur sphère privée. Les indications permettant de les identifier ne sont autorisées que si elles sont indispensables au contenu scientifique de l’information et que le patient a donné son consentement écrit («informed consent», vaut aussi pour les illustrations). Les personnes concernées doivent être informées que l’article paraîtra également sur Internet.

Sections et rubriques

Le BMS est subdivisé en différentes sections: FMH, Organisations du corps médical, Autres groupements et institutions, Courrier/Communications, Tribune et Horizons. Chaque section comporte des rubriques. A cela vient s’ajouter la chronique «Et encore …» qui, dans l’intérêt d’une mise en page et d’une structure rédactionnelle claires, est dotée de la même présentation graphique que les sections du journal.

FMH, Organisations du corps médical, Autres groupements et institutions

Les sections FMH, Organisations du corps médical et Autres groupements et institutions sont conçues en premier lieu pour les prises de position et les communications à caractère officiel présentant un intérêt pour le public cible du BMS. Les textes publiés ici sont fournis au BMS directement par les organisations concernées ou par le biais de la FMH. La rédaction décide de l’approbation ou du refus des articles. La rédaction du BMS n’assume en outre aucune fonction de coordination ou d’intermédiaire et ne transmet pas d’articles à la FMH ou à d’autres organisations. La rubrique Forum CC fait toutefois exception à cette règle.

Annonces de décès

Les articles nécrologiques ne doivent pas dépasser 4000 caractères, espaces compris, et doivent être accompagnés d’une photo-portrait de la personne défunte à laquelle il est fait hommage.

Forum du Comité central

Cette rubrique contient les lettres adressées au BMS et publiées conjointement avec une prise de position de membres du Comité central de la FMH. La rédaction du BMS et la FMH effectuent ensemble la présélection des lettres de lecteurs qui leur parviennent. Ils procèdent ensuite à la sélection définitive après avoir consulté l’auteur et obtenu son accord.

Courrier

Les lettres sont les bienvenues et peuvent être publiées, pour autant qu’elles restent acceptables, tant dans la forme que dans le fond, selon les principes de la bienséance généralement admis dans notre culture, qu’elles ne contiennent pas d’informations manifestement erronées et qu’elles ne dépassent pas une longueur de 3500 caractères, espaces inclus. La rédaction se réserve le droit d’effectuer une sélection, de résumer ou de remanier le texte. Elle n’est en outre soumise à aucune obligation de publier les textes qui lui sont fournis. En règle générale, aucune correspondance ne sera échangée s’agissant des lettres de lecteurs; leur non-publication ne doit pas être justifiée. La rédaction peut déroger à ces principes si elle le juge nécessaire.

Communications

Cette rubrique est prévue pour les articles brefs à caractère officiel qui sont envoyés à la rédaction par les organisations médicales et les autres groupements et institutions de la santé. Il s’agit, par exemple, de communications concernant des examens de spécialiste, la composition du comité d’une société de discipline médicale ou l’attribution de prix pour des travaux scientifiques (la remise de prix est également publiée à la rubrique «Nouvelles du corps médical»). En raison de leur importance pour le corps médical, les rappels de lots sont également publiés dans cette rubrique. Toutes ces annonces sont payantes, mais elles bénéficient de conditions plus avantageuses que le tarif prévu pour les annonces publicitaires. L’annonce de manifestations n’est publiée qu’exceptionnellement, étant donné que les Editions EMH disposent d’un site internet spécialement conçu à cet effet: www.medkong.ch.

Tribune

C’est dans cette section du BMS que paraît – outre les publications propres de la rédaction – la majeure partie des articles envoyés spontanément. La section est subdivisée en plusieurs rubriques dont les plus importantes sont brièvement présentées ci-après. Les articles envoyés spontanément peuvent être accompagnés d’une proposition de placement dans une rubrique spécifique. La rédaction a cependant toute liberté de placer les textes dans la rubrique qui lui paraît être la plus appropriée.

Point de vue

L’un des critères décisifs pour le placement d’un article dans la rubrique Point de vue est la mise en exergue de l’opinion personnelle de l’auteur sur des questions touchant au domaine de la santé, à celui de l’exercice de la profession médicale et à des domaines associés, indépendamment de la nature du contenu par rapport à des disciplines comme la politique, l’économie, le droit, l’éthique, l’assurance-qualité, etc. Les articles publiés sous Point de vue ne représentent ni la position ni l’opinion de la rédaction ou de la FMH. Ces articles doivent cependant toujours répondre, dans la forme comme dans le fond, aux règles de l’éthique et de la bienséance en vigueur dans notre société s’agissant de la correction et du respect envers des personnes d’opinions différentes.

Politique, Ethique, Droit, Economie, Histoire de la médecine, Assurance-qualité, Education médicale, Exercice de la profession médicale (Medical Profession and Workforce) et autres

Les articles concernant les domaines susmentionnés et d’autres peuvent être publiés dans ces rubriques, pour autant qu’ils soient en rapport avec un domaine médical ou un secteur de la santé. Pour être placés dans l’une de ces rubriques, les travaux doivent être de nature impartiale et objective, ou encore scientifique (cf. aussi le paragraphe «Quels genres d’articles ne sont pas du ressort du BMS?» au début des présentes directives). Les travaux ayant pour objet un sujet scientifique sont généralement soumis par la rédaction au moins à un expert externe pour examen (peer-review). La rédaction fonde son appréciation des manuscrits sur la base des expertises qu’elle a commandées et qu’elle transmet à l’auteur (l’expert restant anonyme). Les travaux originaux empiriques sur des sujets scientifiques ne doivent pas être présentés au BMS, comme nous l’avons déjà mentionné plus haut, mais être publiés dans des revues scientifiques appropriées. Par contre, il est possible de publier le résumé, structuré selon des modes de rédaction journalistiques, d’un travail original à paraître ou déjà paru par ailleurs, pour autant que la rédaction estime que ce dernier représente un intérêt pour les lecteurs du BMS.

Interview, Portrait, Reportage, Thème, Spectrum

Ces rubriques sont alimentées par la rédaction et par des articles rédactionnels fournis sur commande par des collaborateurs indépendants. Des articles d’autres auteurs peuvent exceptionnellement être publiés sur demande préalable auprès de la rédaction. La rubrique Spectrum contient des dépêches d’agences et des communiqués de presse, sélectionnés et remaniés en fonction de leur valeur informative pour le public cible du BMS.

Horizons

Les articles publiés dans cette section sont généralement rédigés par la rédaction ou sur mandat de cette dernière. Dans tous les autres cas, il est impératif de contacter et de consulter la rédaction au préalable. La rubrique Vitrine (cf. ci-dessous) fait exception à cette règle. Elle est ouverte à tous les articles spontanés. Par rapport aux autres sections, Horizons accorde une plus grande liberté aux auteurs en ce qui concerne le lien de leurs articles avec le domaine de la santé ou la profession médicale. Cette section publie ainsi des articles qui proposent un vaste éventail de sujets culturels (art, société, thèmes sociaux, philosophiques, etc.) et qui sont une source d’agrément et de divertissement intellectuel pour nos lecteurs. Les titres des rubriques reflètent en général des critères d’ordre formel. Exemples: essai, cinéma, voyages, interview, discussion sur un livre ou art. La rubrique Vitrine occupe une place à part dans la section culturelle.

Vitrine

Cette rubrique est mise à la disposition des médecins désireux de présenter leurs œuvres, pour autant qu’elles soient conformes aux exigences d’un média imprimé. Il est notamment possible de publier des textes courts en vers ou en prose, ou encore des reproductions du domaine des arts plastiques. La décision concernant une publication incombe exclusivement à la rédaction. Les nouvelles publiées dans cette rubrique ne doivent pas dépasser 15 000 caractères, espaces inclus.

Et encore…

Les textes de la rubrique Et encore… sont rédigés par la rédaction. Des articles d’auteurs spécialement invités par la rédaction peuvent exceptionnellement aussi être publiés dans cette rubrique.

Présentation des manuscrits

Support des textes

Pour la rédaction des textes, il est recommandé d’utiliser le programme standardde traitement de texte «Word» (extension «.doc») et de les envoyer par voie électronique à la rédaction à l’adresse redaction.bms[at]emh.ch

Rechtschreibung

Für deutsche Texte gelten die reformierten Rechtschreibregeln in der Fassung vom Februar 2006, wie sie Eingang in die 24. Auflage des Duden (Juli 2006) gefunden haben (mit Schweizer Variante: ss statt ß). Für die Fälle, in denen im Duden in Rechtschreibung und Silbentrennung mehrere Varianten zugelassen sind, gilt die konservative Variante (im Duden schwarz, neue Variante rot). Für die deutsche medizinische Terminologie ist der Pschyrembel massgebend.

Structure

Les travaux comprennent les parties suivantes:

  • titre courant (= en-tête facultatif, 90 caractères au max.);
  • titre (65 caractères au max.);
  • paragraphe d’introduction (facultatif 400 caractères au max., espaces compris);
  • auteur(s);
  • adresse de correspondance (y compris titre universitaire, spécialisation médicale, institut, tél., fax, adresse électronique et site Internet éventuel);
  • mention de la présence ou de l’absence de collusion d’intérêts;
  • résumé: pour les articles en français ou en italien, résumé en allemand; pour les articles en allemand, résumé en français. Longueur maximale: 1500 caractères. Si l’auteur n’est pas en mesure de livrer un résumé dans une autre langue, il peut en fournir un dans la langue de l’article. La traduction sera alors effectuée par la rédaction. S’agissant des travaux livrés sans résumé, la rédaction se réserve le droit de rédiger un condensé de l’article sans en référer à l’auteur;
  • division de l’article en paragraphes avec intertitres.

 

Les travaux scientifiques originaux ne sont publiés qu’exceptionnellement dans le BMS (cf. aussi le paragraphe «Quels genres d’articles ne sont pas du ressort du BMS?» au début des présentes directives). La longueur du texte ne doit pas dépasser 15 000 caractères, espaces et bibliographie inclus. A cela peuvent venir s’ajouter des tableaux/illustrations/graphiques qui ne doivent pas dépasser deux pages supplémentaires (mise en page du BMS).


Les travaux doivent respecter la structure suivante:

  • titre;
  • auteur(s);
  • adresse de correspondance (y compris institut, tél., fax et adresse électronique);
  • mention de la présence ou de l’absence de collusion d’intérêts;
  • résumé de 1500 caractères au max.;
  • introduction;
  • patients, matériel, méthode;
  • résultats;
  • discussion;
  • remerciements;
  • bibliographie;
  • tableaux, illustrations et légendes.

Abréviations et unités

Seules les abréviations courantes sont acceptées (par ex. FMH, ECG). Il convient d’utiliser les autres abréviations en nombre réduit et de les répertorier dans un tableau en indiquant leur signification. Les abréviations utilisées une seule fois sont à éviter. Les symboles et unités scientifiques doivent être conformes aux normes internationales. Les résultats exprimés avec d’autres unités de mesure peuvent être ajoutés entre parenthèses. Les chiffres décimaux dans le corps du texte mais aussi dans les illustrations ou les graphiques doivent être écrits avec des virgules et non avec des points (manière anglo-saxonne).

Tableaux et illustrations

Les tableaux et illustrations doivent comporter des légendes, être numérotés en chiffres arabes et être mentionnés dans le texte. Les légendes doivent permettre de comprendre le tableau ou l’illustration sans avoir recours au texte. Les illustrations en couleur sont souhaitées, pour autant qu’elles soient utiles à la compréhension du texte et de bonne qualité. Les illustrations fournies par courrier électronique doivent être enregistrées sur des fichiers dans les formats tif (résolution 300 dpi), eps ou jpeg. Il n’est pas suffisant d’envoyer les illustrations et les graphiques directement incorporés dans le document «Word» mais il faut les envoyés séparément en fichier d’image. Si ces conditions techniques ne peuvent pas être remplies ou si les fichiers dépassent 6 Mo, les illustrations en couleur doivent être envoyées sur papier glacé ou sur diapositives à la rédaction. Pour les graphiques, une copie de bonne qualité sur papier est suffisante. Pour la reproduction d’illustrations ou de graphiques déjà publiés, l’autorisation écrite de l’éditeur et des auteurs ainsi que la source exacte doivent impérativement être fournies dans le manuscrit.

Les références bibliographiques

Les références bibliographiques sont numérotées selon l’ordre d’apparition dans le texte et non par ordre alphabétique. La numérotation, établie manuellement et non par le biais de la fonction de notes de bas de page du programme de traitement de texte «Word», apparaîtra en chiffres arabes inscrits entre crochets. Les travaux doivent être cités avec le nom des six premiers auteurs et le titre complet. On ajoutera une virgule et la mention «et al.» à partir du septième.

 

Exemples:

  1. Vega KJ, Pina I, Krevsky B. Heart transplantation is associated with an increased risk for pancreatobiliary disease. Ann Intern Med. 1996;124:980–3.

  2. Parkin DM, Clayton D, Black RJ, Masyer E, Friedl HP, Ivanov E et al. Childhood-leukaemia in Europe after Chernobyl: 5-year follow-up. Br J Cancer. 1996;73:1006–12.

  3. Ringsven MK, Bond D. Gerontology and leadership skills for nurses. 2nd ed.Albany (NY): Delmar Publishers; 1996.

  4. Philips SJ, Whisnant JP. Hypertension and stroke. In: Laragh JH, Brenner BM (eds.). Hypertension: pathophysiology, diagnosis, and management. 2nd ed. New York:Raven Press; 1995. p. 465–78.

Des instructions détaillées comprenant de nombreux exemples sont disponibles sous www.icmje.org.

Auteurs et collusion d’intérêts

La lettre d’accompagnement doit être signée par tous les auteurs qui certifient ainsi avoir lu, vérifié et approuvé le manuscrit. Outre le titre de l’article, la lettre d’accompagnement attestera qu’il s’agit d’un travail qui n’a jamais été publié, ni entièrement, ni en ses parties essentielles, dans une revue médicale ou dans la presse non spécialisée et qui ne fait pas l’objet d’une demande de publication auprès de la rédaction d’un autre journal. Chaque signataire de l’article doit avoir étroitement collaboré à tous les stades de son élaboration. La présence, ou l’absence de collusions d’intérêts – contributions financières tierces ou liens personnels – doit être mentionnée explicitement dans une note.

Envoi de manuscrits

Le manuscrit complet doit être adressé à la rédaction, si possible par courrier électronique:

Rédaction Bulletin des médecins suisses
EMH Editions médicales suisses SA
Farnsburgerstrasse 8
CH-4132 BMuttenz

Tel. +41 (0) 61 467 85 72
Fax +41 (0) 61 467 85 56
E-Mail: redaction.bms[at]emh.ch

Correction d’épreuves

Après approbation du manuscrit, tous les auteurs (exception: auteurs de lettres) reçoivent les épreuves d’imprimerie pour le «bon à tirer».


La rédaction est à la disposition des auteurs pour de plus amples renseignements, de préférence par courrier électronique.

Dr et lic. phil. Bruno Kesseli, rédacteur en chef